Sep

22

Un continent d’où jaillit tant de vie… L’Afrique Sauvage
Afrique

Un continent d’où jaillit tant de vie… L’Afrique Sauvage

A l’heure de la mondialisation et de l’explosion des moyens de communication, les informations affluent de toute part nous donnant l’impression d’appréhender parfaitement l’environnement qui nous entoure.

Afrique

Afrique

Bien vite, celui qui a la chance de visiter des endroits qu’il croyait connaître comprend à quel point sa conviction n’est qu’illusion. Accordons-nous dès lors une pause pour savourer, au gré des images époustouflantes qui émaillera votre séjour, un véritable voyage en pleine nature. Un voyage où l’on prendrait le temps d’explorer, d’approfondir ou tout simplement de s’émerveiller devant la magnificence de la savane, la lumière jouant dans la verte canopée d’une forêt, la puissance créatrice des vagues du Cap…

L’Afrique… Le cœur de la planète, un empire d’espace et de lumière. Depuis les rivages du sud une diversité de paysages s’étend jusqu’au nord. Un continent et une multitude d’univers, l’Afrique des forêts mystérieuses et impénétrables aux incroyables étendues désertiques. Qui se déploient à l’ombre des géants… Les montagnes, un continent de voies navigables, des lacs aussi vastes que des mers, les fleuves les plus long du monde et la savane… Immense.

Aborder l’Afrique en parlant « d’exploration » est sans conteste une idée surannée. Les déserts, lacs, forêts, cascades, montagnes et fleuves ont livrés leurs mystères depuis bien longtemps. Et pourtant cinq longues années s’écouleront entre la première traversée de Christophe Colomb vers l’Amérique et la circumnavigation du continent africain de Vasco de Gamma qui lui permettra de faire route vers l’Océan Indien. Il fallut ensuite attendre près de trois siècles pour les premiers explorateurs pénètrent enfin le cœur de l’Afrique, alors que les contours de l’Amérique et de l’Asie n’avaient plus de secrets pour les Européens.

Bien que l’Afrique fût le berceau de la plus éclatante civilisation antique, la civilisation égyptienne, que l’Afrique du nord fût assimilé à l’Empire romain, que la civilisation arabe ait étendu au Moyen âge, son influence de la mer Rouge à l’Océan Atlantique, des pans énormes du continent sont restés isolés du reste du monde jusqu’à une époque assez récente, pourquoi ?

La réponse se lit dans géographie physique de cette terre couvrant 30 000 000 de kilomètres carrés, s’étirant du nord au sud sue 8000 kilomètres et galopant d’ouest en est sur 7500 kilomètres. Un gigantisme qui fait de l’Afrique le deuxième continent de la planète, en superficie.

Posted in Afrique | Tagged | Leave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

14 − 7 =